Conseils et informations:

Les tests de santé génétique... comment cela fonctionne? Qu'est-ce que cela implique pour les futurs chiots??

Il y a plusieurs tests possible pour vérifier si un reproducteur est atteint d'une maladie génétique. Certains tests ne font que dire si le chien est atteint ou pas de la maladie testée. On ne sait pas s'il va un jour la développer ou même s'il va donner des chiots atteints de cette maladie un jour ou non. Ces tests doivent donc être refait chaque année et ne donne aucune garantie pour la santé des chiots.

Maintenant, regardons un peu les maladies héréditaires des border collie:

- Dysplasie de la hanche:

Pour les hanches, le chien doit être âgé de minimum 24 mois afin que les radiographies soient considérées valides, car le chien finit sa croissance à cet âge. Le chien doit être radiographié par un vétérinaire, mais celui-ci doit obligatoirement envoyer les radiographies aux États-Unis pour avoir l'accréditation OFA. OFA est une compagnie indépendante spécialisée qui classe les radiographies sur une charte. Excellent / Good / Fair / mild / moderate / severe. Les 3 derniers classements sont considérés comme étant atteint de la maladie. Ceci est relié avec les enregistrements. (Voilà pourquoi un chien non enregistré ne peut pas être testé officiellement). ATTENTION, la dysplasie est une maladie génétique, mais il existe aussi plusieurs facteurs non reliés à la génétique, mais plutôt au surentrainement en bas âge. Les sauts, les marches d'escalier, les activités physiques non adaptées à l'âge du chien, la stérilisation précoce et plusieurs autres choses peuvent aussi causer de la dysplasie. Alors, il ne faut pas prendre pour acquis que si les parents sont exemptés le chiot le sera aussi. Il se peut que malgré toutes les précautions le chiot soit tout de même atteint de la dysplasie, mais les chances sont plutôt minces.

Ce que moi je fais:

Tous mes reproducteurs sont testés à l'âge de 2 ans et sont tous excellent ou good. Mes chiots sont garantis jusqu'à l'âge de 2 ans et demi.

- Maladies des yeux (Primary Lens Luxation et Collie Eye Anomaly / Choroidal Hypoplasia): 

Il y a deux façons de tester ces maladies:

1) Aller voir un vétérinaire spécialisé en ophtalmologie qui va évaluer les yeux et envoyer les résultats à OFA qui va  évaluer et donner un résultat. Ce test-ci doit être fait à chaque année, car il permet de voir si le chien est atteint de la maladie au moment du test. Il ne garantit pas que le chien ne développera pas la maladie ou que les chiots ne seront pas atteints de cette maladie.

(ATTENTION: la plupart des éleveurs ne font que ces tests et ne le font pas chaque année.)   

2) Faire un test ADN qui nous indiquera si le chien est soit atteint, porteur ou exempté génétiquement. Un seul test est donc nécessaire. Pour qu'un chiot soit atteint, les deux parents doivent être porteurs de la maladie de la même allèle. Alors, en testant les parents génétiquement, on peut s'assurer que les futurs chiots ne soient pas affectés

Ce que moi je fais:

Mes reproducteurs sont soit génétiquement exempté par leurs parents ou testés pour vérifier s'ils sont affectés, porteurs ou exemptés. Aucun de mes reproducteurs sont atteints. Si l'un des parents est porteur, l'autre parent sélectionné sera exempté afin qu'aucun des chiots ne soient affectés.

- Maladies du système nerveux ou neurologique (Degenerative Myelopathy; Ivermectin Sensitivity MDR1 et Neuronal Ceroid Lipofuscinosis 5) :

- Maladies du métabolique (Cobalamin Malabsorption: Cubilin Deficiency):

- Maladie immunologique ( Trapped Neutrophil Syndrome) :

- Maladie Hémolymphatique ( Von Willebrand's Disease type 2):

Je ne connais pas d'autre façon de le tester autrement que par ADN. Par contre, comme le test ne ce fait pas au Canada, peu de gens le teste.

Ce que moi je fais:

Mes reproducteurs sont soit génétiquement exempté par leurs parents ou testés pour vérifier s'ils sont affectés, porteurs ou exemptés. Aucun de mes reproducteurs sont atteints. Si l'un des parents est porteur, l'autre parent sélectionné sera exempté afin qu'aucun des chiots ne soient affectés.

Un border blanc, il n'y a rien de mal ?

Un border collie peut avoir plusieurs couleurs différentes. Cependant, le blanc qui doit être présent ne doit jamais dominer. Un border collie devrait donc avoir moins de 50% de blanc sur lui. Si le contraire se produit, on parle alors d'un tare génétique, pouvant aller jusqu'à des problèmes d'audition et de vision partielle ou même totale.

Reproduire deux chiens merles ensemble, pourquoi pas ?

Le facteur merle n'est pas comme les autres gènes. Il s'agit d'une dilution de couleur et cela donne cette magnifique couleur qu'est le rouge merle et le bleu merle. Voilà pourquoi il est important de ne pas reproduire deux parents merles, car la décoloration serait trop forte. Il y aurait de gros tares génétiques à ce moment-là (problèmes d'audition et de vision partielle ou même totale).

Qu'est-ce qu'un facteur blanc?

Un facteur blanc sur un border collie est en fait un endroit où il n'est pas habituel de voir du blanc ou autant de blanc sur le corps du chien. 

Exemple:

1) Le visage est tout blanc ou demi blanc, au lieu d'avoir une ligne entre les deux yeux.

2) Le blanc monte plus haut que les coudes arrières.

3) Le bout de la queue a plus de 1/3 de blanc.

4) Il y a des taches blanches sur le corps du chien.

5) Une oreille est blanche.

****Important****

Le chien ne sera pas moins en santé ou plus à risque de développer des maladies que n'importe quel autre chiot. Si les parents ont les tests de santé, ses chiots ne seront en aucun cas plus susceptibles à développer des problèmes de santé. Au contraire, si les parents sont exemptés, le chiot le sera aussi. Par contre, comme le blanc ne doit jamais être trop présent, un éleveur ne reproduira généralement pas un chien avec des facteurs blancs, par précaution.

Voici quelques exemples de chiens en parfaite santé avec des facteurs blancs: